Église Saint-Martin de Lavau-sur-Loire

L’église de Lavau est placée sous le vocable de Saint Martin de Vertou, abbé qui évangélisa à la fin du VIème siècle. De sa construction, on sait peu de choses, sinon qu’elle fut édifiée à l’initiative de l’abbaye de Blanche-Couronne au XIIIème siècle. On trouve trace de son existence dans un écrit de 1287. C’est, avec celle de Bouée, la plus ancienne de la région. De cette époque, ne reste visible que l’entrée principale de style roman. L’ensemble de l’édifice a du être reconstruit aux XVème et XVIème siècles, comme le laisse penser le remplage [1] de type gothique flamboyant du fenestrage et l’encadrement de la petite porte au Sud de style renaissance.
Il a fait ensuite l’objet de nombreux remaniements, restauration et aménagements.
En février 1768, le général de la paroisse [2] délibère sur l’utilisation de sommes léguées par deux paroissiennes défuntes : Françoise Trouillard veuve Seignard qui faisait don de 100 livres pour la refonte d’une des cloches fêlée et Marthe Audren qui laissait 220 livres pour les réparations de l’église et de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié [3]

Les héritiers ne s’y opposant pas, les fonds servent finalement à financer des travaux plus pressants : le remplacement de la grande porte (l’achat du bois coûte 60 livres) et de celle du côté.
Fin 1778, on confie à Charles Courtoix, menuisier au bourg le remplacement du lambris de la voûte pour 520 livres [4]. On apprécie la richesse et la diversité des objets culturels et vêtements sacerdotaux de l’époque dans l’impressionnant inventaire des ornements, linges et meubles dépendant de la fabrique du 29 décembre 1768 : un ciboire, un ostensoir et une custode, un encensoir, 37 chandeliers, trois crucifix, le tout en argent ou bois doré, 6 chapes et 14 chasubles étoles et manipules richement décorés, 5 aubes, 4 surplis, 62 nappes d’autel, 19 devants d’autel… L’année 1790 est riche en événements : en juin, un nouveau carrelage est placé et un droit de chaise de 2 sous par an est établi. En fin d’année, le conseil général de la municipalité constate que le battant d’une des cloches s’est détaché et est tombé sur la voûte et un an après, il obtient le remplacement d’une de ces cloches fendue par celle provenant du couvent des cordeliers à Savenay.

Durant la période révolutionnaire, la célébration du culte est interrompue pendant un certain temps et les églises sont abandonnées voire utilisées à d’autres fins. Lavau n’est pas épargné puisqu’on y a entreposé du fourrage ! …Comme l’évoque une lettre de début 1795 du recteur (curé) Pierre-Antoine Tallendeau et on constate en 1813 que, faute d’entretien de la toiture, il pleut dans le bâtiment ! Aussi, le 14 mai 1817 Pierre Picaud, maire et Jean-Baptiste Peneau, curé, acceptent le devis des travaux présenté par Joseph Priou charpentier au bourg de Lavau, Robert Paressant couvreur à Campbon et Jean Desmas maçon à Campbon, qui s’élèvent à 560 francs et sont financés par la vente de 20 hectares de communs et landes. Le même couvreur intervient de nouveau en mai 1824 et remplace 2000 ardoises pour 127,50 francs (350 €). L’ornementation et l’aménagement cause aussi des soucis car en novembre 1826, la commune décide de faire installer un confessionnal par Jean Robin, menuisier à Savenay, d’acheter quelques ornements et surtout de faire fabriquer le retable du maître-autel et restaurer les retables latéraux pour décorer le chœur. La dépense de 2 687 francs (7 300 €) est prélevée sur le produit de la vente de biens. En 1828, une chaire à prêcher est installée pour 478 francs (1 300 €) et un chemin de croix est mis en place en 1846. La couverture et le lambris de la voûte sont entièrement remplacés en 1881 pour 2 784 francs et les sols du choeur et de la nef en 1889.

Source : https://www.lavau-sur-loire.fr



Photo N°0

Intérêt général

Marche d'approche

Difficulté d'Accès

Durée de la visite


Vue d'ensemble
  • Grande région

    Pays-de-la-Loire (52)

  • Ancienne région

    Pays de la Loire (52)

  • Département

    Loire-Atlantique (44)

  • Commune

    Lavau-sur-Loire (44080)

  • Coordonnées

    47.30548,-1.96599

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21546701257325033
Lambert II+NTFD.dEPSG:275722265100274825
UTM Nord fuseau 30WGS84D.dEPSG:326305239630578162
Lambert IINTFD.dEPSG:275722265100274825
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:37855992080-218853
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:432647°18'19.728"-1°57'57.55"
Latitude LongitudeWGS84D.dEPSG:432647.30548-1.965986

Qrcode de l'article

Scanner le QRCode à partir de votre smartphone. Si le navigateur de celui-ci le supporte, cette page du site internet sera consultable ultérieusement sans connexion internet...Bonne promenade !

  Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 version : 2022061601 | Admins & Rédacteurs   Signaler un bogue